Qui est Abilio Diniz, magnat brésilien au cœur du duel entre Carrefour et Casino?

Politiques sociales
Image Qui est Abilio Diniz, magnat brésilien au cœur du duel entre Carrefour et Casino?

Un entrepreneur de poids au sein du sous-continent brésilien

Parmi les cent célébrités les plus influentes dans le pays, on trouve le businessman, d’après le magazine du Brésil "Epoca". Lula, qui est l’ancien chef d'Etat du Brésil, comptait Abilio Diniz (latribune) dans son cercle d'amis. Le businessman est l’un des stars les plus charismatiques du sous-continent brésilien. Avec pour ambitions d’augmenter l’efficacité des prestations publiques et de rendre compétitives les entreprises du pays, la Chambre de Politique et de Compétitivité, gestion et performance accueille Abilio Diniz en 2011.

Un patron qui a surmonté les difficultés

Abilio Diniz est kidnappé durant de l'élection présidentielle de 1989. Délivré au bout de 7 jours, il restera affecté à jamais par cette expérience. A la toute fin des années 90, GPA établit des relations financières et commerciales avec Casino. Abilio Diniz ouvre le capital de son groupe en 1995. Il attaque à ce moment une phase d'achats d'entreprises et GPA devient le n°1 de la distribution dans le pays.

Préconisant le contentement et la motivation des employés dans l’entreprise, le "capitalisme responsable" est un courant créé aux États-Unis dont se revendique Abilio Diniz. Dans le football, l'entrepreneur fait partie du comité consultatif du São Paulo Futebol Clube et il a fondé l’équipe de foot d’Audax, destinée à détecter les jeunes potentiels. Abilio Diniz est le père de six enfants, il est un homme pour qui les valeurs de la famille sont cruciales.

C'est à presque 80 ans qu'Abilio Diniz renoue avec le circuit de la distribution au Brésil, en compagnie d'un partenaire de premier plan. Fin 2014, la société d’investissement Peninsula, fondée par les Diniz, annonce l'acquisition de 10 pour cent du capital de Carrefour Brésil. Depuis son retrait de GPA, l'homme d'affaires dédie son temps à Brasil Foods et recherche de nouvelles opportunités d’investissement. La société de capital-risque multiplie par 2 ses parts dans le capital de Carrefour France, l'entreprise d’Abilio Diniz est le 4e actionnaire du géant avec 5,07% des actions.

En 1959, Abilio Diniz lance le 1er libre-service du groupe Pão de Açúcar. Une décennie plus tard, GPA totalisait 1 400 employés travaillant dans 40 magasins. La boulangerie de son père représente la 1ère pierre de GPA, Grupo Pão de Açúcar. Pour développer son propre groupe, Abilio Diniz s'est inspiré du succès du groupe Carrefour, dont il a connu les créateurs en 1974.